Phone Régie met du cœur à l’ouvrage pour sauver des vies

[Mécénat],[RSE] - publié le
Phone Régie met du cœur à l’ouvrage pour sauver des vies
Le 16 septembre dernier, Phone Régie franchissait une étape de plus dans son engagement en faveur de la lutte contre l’arrêt cardiaque.

En présence de Myriam El Khomri, ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, l’entreprise a rejoint les signataires de la Charte du Cœur.

Créée en 2008, l’Association RMC/BFM soutenue par Klésia, mène des actions de sensibilisation pour généraliser les défibrillateurs dans les lieux accueillant du public et faire connaître la « Chaîne de survie ». C’est dans ce cadre que « La Charte du Cœur » a été créée afin de sensibiliser les entreprises à cet enjeu de santé publique.

En tant que signataire de la Charte du Cœur, Phone Régie partage l’objectif de l’association : sauver chaque année des milliers de vies.
Le Club des entreprises est destiné à faire vivre la Charte du Cœur. Il permet notamment d’évaluer les progrès réalisés en France en matière d’installation de défibrillateurs, de formation de la population et surtout de vies sauvées. Il a également vocation à faciliter l’accès à l’information et le partage d’expériences pour aider les entreprises à tenir leurs engagements.

En effet, chaque année, sur les 53 000 victimes d’un arrêt cardio-respiratoire, 1/3 des personnes le sont sur leur lieu de travail. Phone Régie, acteur historique et leader français de l’accueil en entreprise, s’engage dans une mission de sensibilisation en formant ses hôtes et hôtesses et ses clients à l’utilisation de défibrillateurs cardiaques de Serenys.