Vendée Globe 2016 : COMMEUNSEULHOMME a hissé les voiles

[Mécénat],[RSE] - publié le
Vendée Globe 2016 : COMMEUNSEULHOMME a hissé les voiles
Le 6 novembre 2016 à 13h02, le prince Albert II de Monaco donna le top départ de la 8e édition du Vendée Globe, devant des milliers de spectacteurs aux Sables-d'Olonne. 

Après avoir pris le large dans des conditions idéales, les 29 skippeurs en lice auront à franchir les trois grands caps, Bonne Espérance, Leeuwin et Horn, avant de remonter l'Atlantique pour rejoindre les Sables-d'Olonne, en janvier 2017 pour les plus rapides. 
Vendée Globe 2016 : COMMEUNSEULHOMME a hissé les voiles  - Slide 1
Vendée Globe 2016 : COMMEUNSEULHOMME a hissé les voiles  - Slide 2
Vendée Globe 2016 : COMMEUNSEULHOMME a hissé les voiles  - Slide 3
Vendée Globe 2016 : COMMEUNSEULHOMME a hissé les voiles  - Slide 4
Vendée Globe 2016 : COMMEUNSEULHOMME a hissé les voiles  - Slide 5
Vendée Globe 2016 : COMMEUNSEULHOMME a hissé les voiles  - Slide 6
Vendée Globe 2016 : COMMEUNSEULHOMME a hissé les voiles  - Slide 7
Vendée Globe 2016 : COMMEUNSEULHOMME a hissé les voiles  - Slide 8

Pour encourager Eric Bellion sur la ligne de départ, 10 collaborateurs de Phone Régie ont embarqué à bord du bateau le Macareux, aux côtés de ses proches et des 13 autres mécènes, pour vivre au plus près ce moment hors du commun et riche en émotion ! 

Durant ces 15 premiers jours de navigation en solitaire, Eric Bellion, skipper de COMMEUNSEULHOMME, a connu quelques frayeurs sur son IMOCA*. Lors d'une visite de routine autour du bateau, il s'est rendu compte que le vit-de-mulet, pièce qui lie le mât et la bôme, était en train de se détériorer. Après trois heures d'acharnement, Eric a réussi à sécuriser le système et à éviter une grosse avarie. Fort de cette expérience, Eric aborde dorénavant sa traversée plus sereinement et a gagné en confiance. 

La confiance, c'est d'ailleurs un des sujets sur lesquels les 14 mécènes avaient été challengés par COMMEUNSEULHOMME quelques mois avant le départ du Vendée Globe. 
Pour relever ce défi, Phone Régie a décidé, avec sa Mission Handicap, de faire vivre à ses collaborateurs une expérience sensorielle déroutante. 
Plongés dans le noir, les collaborateurs guidés par des personnes non voyantes dans le "Dark Lab", ont dû créer en équipe un bateau à l'aide des matériaux à leur disposition. Ils en sont ressortis enchantés et ont appris à faire confiance à quelqu'un, qui leur semblait pourtant "différent", au départ... découvrez ce film ci-dessous. 

 
 

Pour suivre la traversée et le quotidien d'Eric Bellion sur COMMEUNSEULHOMME : 
Facebook/commeunseulhomme
Twitter.com/Comme1SeulHomme
www.c1sh.fr

*IMOCA : monocoque open de 60 pieds (18,28m)